Les prochaines élections politiques au Canada
News

Les prochaines élections politiques au Canada

Le calendrier politique est extrêmement fourni au Canada, que cela soit dans la province du Québec ou plus globalement, à l'échelle fédérale.

Quelques semaines après un vote anticipé à l'échelle nationale, déroulé le 20 septembre 2021 et pour lequel le parti du Premier Ministre Justin Trudeau fut grandement critiqué en pleine crise sanitaire du Covid-19, le calendrier des prochaines élections est très fourni. 

Loin de nos articles habituels, nous vous fournissons une vision d'ensemble sur l'état général de la politique au Canada en ces temps-ci et le calendrier des prochaines élections importantes. 

Des dernières élections fédérales mouvementées 

Comme vous le savez sans doute et probablement comme les non-canadiens l'ignorent, les élections législatives fédérales ont habituellement lieu sur l'ensemble du territoire, tous les quatre ans. 

En annonçant la tenue d'élections anticipées à mi-mandat, soit deux ans après les élections de 2019, le parti libéral du Premier Ministre Justin Trudeau a quelque peu étonné. La dissolution de la chambre des communes avait quelques jours auparavant, été actée par Trudeau lui-même. 

En 2019, le parti du leader de l'État canadien avait obtenu la majorité uniquement grâce aux alliances et il était donc légitime de ne seulement parler que d'un gouvernement minoritaire. Deux ans plus tard, beaucoup ont dénoncé la tenue de ces élections en septembre 2021 pour tenter d'obtenir la majorité absolue. 

Chose ratée puisque tout en gardant la même avance et la majorité relative comme en 2019, l'ensemble des partis politiques avares de plus de sièges à la Chambre, voyaient leurs scores respectifs acquis deux ans plus tôt, renouvelé quasiment dans leur ensemble. 

En pleine pandémie de Covid-19 et avec un clivage bien tranché de la part des habitants du Grand Nord, certains partis comme le "Populaire" ont toutefois réussi à gagner de précieux points quand un parti historique comme le Parti "Vert" s'est lui, effondré. 

Les spécialistes politiques ont rapidement utilisé le terme d'élections de "perdants" pour définir ces résultats ne convenant à aucun parti avant de juger, de manière quasi unanime qu'il y aurait très certainement de nouvelles élections à la fin 2023, comme prévu initialement. 

Les élections municipales animent l'actualité 

Peu de temps après les élections fédérales dont nous venons tout juste de vous parler, ce sont les élections municipales qui animent l'actualité. Les principales villes du pays et de la province du Québec également, voient les différents candidats aspirer au poste de Maire de leurs villes, s'activer depuis de nombreux mois. 

Cela dépend bien évidemment de la localisation et de la juridiction mais plusieurs grandes villes du pays comme Montréal vont élire leur nouveau maire le 7 novembre prochain. Dans d'autres provinces comme l'Alberta et naturellement, la ville de Calgary, ces élections municipales ont démarré le 18 octobre 2021. 

À Montréal, les résultats seront connus selon toute vraisemblance, le soir-même de l'élection. D'autant plus que les habitants peuvent voter cette année, dès le 6 novembre. De manière très pratique, l'élection au Québec vise à élire plusieurs postes à la fois afin de faciliter la vie des votants et donc, des habitants. 

Pour preuve, à Montréal lors du prochain vote, les habitants éligibles seront amenés à voter pour la liste suivante : 

  • Un maire 
  • 18 maires d'arrondissement 
  • 46 conseillers de ville
  • 38 conseillers d'arrondissement

La maire sortante Valérie Plante est bien sûr de la partie et voudra tout faire pour que son fameux "Projet Montréal" continue de voir le jour à la tête de la Mairie locale. Face à elle, son principal opposant depuis de nombreux mois et ancien membre du parti libéral, Denis Coderre. À l'heure actuelle, les sondages placent la Maire sortante légèrement en tête face à son principal opposant et le second candidat au poste.  

Quand auront lieu les prochaines élections générales québécoises ? 

Avec un grand nombre de provinces et des législations différentes entre les territoires, les dates et les organisations types de celles-ci, diffèrent. À l'instar des municipales. 

Parmi les 13 provinces ou territoires jouissant du calendrier global, nombreuses sont celles à appeler leurs habitants au vote prochainement afin de voter pour leurs futurs élus siégeant à l'assemblée. 

Cela concerne le Québec avec des élections générales attendues le 3 octobre prochain, en 2022. Premier ministre du Québec depuis 2018, François Legault sera logiquement de la partie, probablement face à Dominique Anglade du Parti Libéral du Québec ou encore Gabriel Nadeau-Dubois (Québec solidaire) et Paul Saint-Pierre Plamondon (Parti québécois). 

Des changements majeurs récents pour le pari sportif au Canada

Comme vous l'avez probablement suivi, des changements majeurs récents pour le pari sportif au Canada ont pris place des derniers mois avec l'entrée en vigueur de la loi C-218 dépénalisant le pari unique sur les organismes de paris enregistrés au Canada. 

Pour la peine, n'hésitez pas à lire notre guide explicatif sur le pari au Canada ou dans des provinces comme celle du Québec ou de l'Ontario

Concernant les paris sportifs, nous vous donnons rendez-vous sur notre rubrique actualité pour suivre chaque semaine, les meilleurs pronostics et nos bons plans sur les actualités sportives du moment.