L’Ontario, un terrain propice pour parier

L'Ontario est considérée comme l'une des provinces les plus progressistes du Canada en termes d’offre sportive. Elle possède une équipe de la MLS, deux équipes de la LNH, trois équipes de la LCF et les seules équipes de la NBA et de la MLB dans le Grand Nord.

En outre, avec plus de 14 millions d'habitants, l'Ontario est la région la plus peuplée et Toronto sa capitale, la plus grande ville du Canada. Les résidents de l'Ontario ont accès à certaines des meilleures équipes sportives du pays dont des équipes, très compétitives, de niveau professionnel et de second niveau. 

Il va donc sans dire qu'il s'agit d'un terrain propice pour parier, que cela soit sur les équipes locales engagées sur le continent ou sur toutes les autres. 

Une offre de paris locale limitée

Au Canada, le jeu légalisé existe sous l'autorité du Code Criminel Fédéral du Canada dont chaque province et territoire est responsable de ses opérations de jeu.

En Ontario, la Société des loteries et des jeux (OLG) est responsable des activités de jeu, notamment des jeux de loterie à l’échelle de la province, des casinos, des courses hippiques et des paris sportifs. Il faut être âgé de 18 ans ou plus pour acheter des billets de loterie ou vous inscrire à un casino.

Les Ontariens ont la possibilité de faire des paris sportifs localement grâce à OLG Pro-Line.

Ce système de paris  serait considéré comme obsolète pour tout parieur du monde moderne. En effet, pour pouvoir parier, vous devez vous rendre dans un magasin de vente au détail muni d’un papier et d’un crayon pour remplir vos grilles de paris car il n’est pas possible de parier en ligne via le site Web OLG Proline.

Il convient de prévisualiser la liste de sélections, mais surtout il faut effectuer le voyage pour placer le pari.

De plus, l’offre de paris fournie contrôlée par le gouvernement n’offre pas le même enthousiasme que les paris sportifs en ligne : Il n’existe que 5 catégories de côtes différentes et aucun pari sur un match unique n’est possible.

Mais le plus gros inconvénient est la faiblesse des côtes, nettement inférieures à celles que l’on peut trouver sur d’autre site de paris sportifs, notamment les bookmakers étrangers dit « offshore ».

En plus de cela, certaines règles de paris sont très complexes. Par exemple, les parieurs de la NFL doivent choisir si le visiteur ou l'équipe locale va gagner, ce qui est OK.

Mais, ils doivent également prédire quelle équipe gagnera d’au moins 8 points. Ils peuvent également faire un match nul, mais dans ce cas, le jeu doit être décidé par 3 points ou moins. Dans le monde des paris sportifs en ligne, cela peut être considéré comme totalement injuste.

Bien que les paris peuvent être placés assez facilement en allant au magasin de détail le plus proche, qui peut être n’importe quel magasin, il existe des options en ligne bien meilleures et plus accessibles qui n’incluent pas le fait de quitter votre domicile pour faire le pari.

Légalisation du Pari Sportif 

Suite au passage de la loi C-218, la légalisation du pari sportif a connu un tournant au Canada dans la législation et logiquement, au coeur de ses provinces dont l'Ontario qui ont ensuite, à gérer les passages et différences comme bon leur semble. 

Du côté de l'Ontario, on a choisi de suivre la loi selon ses principales directives en ouvrant l'accès aux paris uniques chez les bookmakers situés et enregistrés sur le territoire. 

Toutefois, les organismes régisseurs s'organisent depuis le 27 août pour vérifier que le passage à cette nouvelle ère soit respécté. Ainsi, ils s'assurent des choses suivantes depuis l'approbation de la loi fédérale : 

  • Une demande permanente aux opérateurs nationaux de gérer et de s'assurer qu'il n'y ait pas d'activités de paris suspicieux
  • L'interdiction de paris envers certaines personnes bien informées, les coaches, les athlètes, les arbitres sur les événements ouverts aux paris
  • S'assurer que les cotes soient objectives et que certains événéments soient établis selon toute logique en matière de paris. 

Le cadre légal des paris en ligne en Ontario 

Vous l'aurez compris, depuis le passage de la loi C-218 ratifiée au niveau fédéral et mise en vigueur selon l'organisme de la province en lien avec l'AGCO, le cadre légal des paris en ligne en Ontario a fortement changé. 

Les recours aux paris en ligne sur des sites étrangers est bien évidemment toujours disponible mais il est désormais possible de pratiquer les paris individuels sur plusieurs marchés inscrits localement. Cela confère une toute nouvelle ère, une forme de pari bien plus alléchante, notamment grâce à des cotes plus hautes et un marché plus ouvert. 

Légalisation du Pari Sportif en Ontario 

Profitant du vide juridique en Ontario et partout au Canada en ce qui concerne les paris en ligne, qui n'est abordé dans aucune loi provinciale. Les changements furent majeurs ces derniers temps autour de la légalisation du pari sportif en Ontario. Bien que les habitudes restent fortement ancrées, le jeu national au sein de la province connaît une nouvelle ère grâce à la légalisation et à la décriminalisation du pari unique. 

Les paris en ligne sont considérés comme légaux et les citoyens de l'Ontario et du Canada dans le monde ne sont pas persécutés pour avoir placé des paris sur des sites de paris sportifs off-shore.

Avec tant d’amateurs de sport en Ontario, il est dommage qu’ils aient à faire face à des offres de paris aussi peu attractives de ce que peut proposer tout autre bookmaker.

C’est pourquoi certains amateurs de paris sportifs avertis se dirigent de plus en plus vers des bookmakers en ligne pour découvrir de meilleures options en ligne qui ne sont pas liées à la loterie de paris sportifs officielle du pays d'une expérience beaucoup plus intense pour des côtes plus intéressantes. 

De plus en plus et suite au passage de la loi C-218, la donne a totalement changé. 

Cliquez ici si vous voulez connaître le statut de la légalisation du parier sportif dans des autres régions canadiennes.