Wed 09/10/2019 - 05:54 EDT

Élections canadiennes 2019: Justin Trudeau pourra t-il être réélu ?

Élections canadiennes 2019: Justin Trudeau pourra t-il être réélu ?
Le 21 octobre se dérouleront les élections fédérales 2019 du Canada. Justin Trudeau, qui était favori à sa propre succession, voit sa côte chuté après l'épisode de la "Blackface".

Après un début de campagne électorale sans encombre où il était clairement devant dans les sondages, les choses se sont considérablement compliquées pour Justin Trudeau avec le malheureux épisode de la « Blackface ».

Cette affaire a relancé les cartes autour du potentiel futur Premier minitre canadien en mettant notamment sur le devant de la scène, le chef du Parti conservateur, Andrew Scheer, qui est désormais le favori des bookmakers.

Si vous souhaitez parier et que vous résidez au Canada, vous pouvez consulter notre article sur la législation des paris au Canada. Ci-dessous, vous retrouverez les côtes des principaux candidats pour les prochaines élections fédérales 2019 du Canada :

Candidats

Côtes Élections Fédérales Canada 2019
Andrew Scheer -110
Justin Trudeau +110
Jagmeet Singh +900
Elizabeth May +3300
Maxime Bernier +3300

Vous pouvez pariez sur les Élections Fédérales 2019 du Canada en vous inscrivant sur un de nos bookmakers.

Justin Trudeau, la fin de l’idylle ? | +110

Depuis son élection au poste de chef libéral, Justin Trudeau a toujours été perçu dans les médias comme un candidat moderne et digne représentant du Canada.

En remportant les élections fédéral de 2015 avec une majorité écrasante où les canadiens sont venus voter en masse, battant ainsi le taux de participation le plus élevé depuis 1993, son parti est passé de 34 à 184 sièges, représentant la plus grande progression d'un parti dans l'histoire d'une élection.

Cependant beaucoup de choses ont changé depuis 2015 : la bonne humeur créée par Trudeau s’est dissipée, la croissance de l’économie canadienne a stagné et la récente affaire de la «Blackface » ont fini par redistribuer les cartes des élections.

La publication des images par le Time Magazine et le Global News montrant le Premier ministre déguisé en Aladdin lors d'une soirée étudiante a gravement nuit à l’image soigneusement construite par celui qui se veut être le chantre du multiculturalisme et de la tolérance depuis sa prise de pouvoir.

Bien que Trudeau se soit excusé à maintes reprises, d'autres photos ont suivi, faisant la "une" des tabloïds internationaux. Ces événements pourraient avoir comme conséquences la perte de confiance de ses électeurs et des élections fédérales.

Andrew Scheer, le nouveau « favoris » | -110

S'il y en a un qui a pu bénéficier des récents déboires de Justin Trudeau, c'est bien Andrew Scheer que les bookmakers place dorénavant comme numéro 1.

L'homme politique âgé de 40 ans est un sérieux candidat jouissant d'une grande expérience politique. Chef du Parti conservateur du Canada, il se représente comme le « vrai » candidat de la classe moyenne et prône une politique plutôt offensive, axée sur la Loi et l'Ordre.

Il vise à combattre la violence armée, notamment celle attribuable aux gangs de rues en proposant de modifier le Code criminel afin que des peines de prison soient obligatoirement imposées aux membres de gangs reconnus coupables de crimes violents.

Le parti conservateur promet également qu’il investira dans des centres de traitement et de réadaptation, notamment pour les écoles secondaires, afin que ceux qui souffrent de toxicomanie puissent obtenir « l’aide dont ils ont besoin ».

Bien que son parti ait subi une importante défaite il y a quatre ans, M. Scheer et son équipe estiment avoir de réelles chances de victoire cette année.

Jagmeet Singh, l'Outsider ? | +900

Sikh pratiquant, portant le turban et le kirpan, poignard symbolique, Jagmeet Singh est le premier leader d’un parti fédéral issu d'une minorité . Et avant lui, personne n’avait jamais porté le turban dans l’enceinte de l’Assemblée législative de l’Ontario, où il a été député provincial de 2011 à 2017.

Souvent confronté au racisme et à l’intimidation depuis sa jeunesse, le chef du Nouveau Parti démocratique a désamorcé plus d’une fois des situations difficiles en imposant son calme olympien, sa facilité surprenante à défendre les idées de son parti et son attitude foncièrement positive.

D'ailleurs, le mot « positif » revient souvent dans ses énoncés. Que ce soit sur les relations internationales, l’environnement, l’économie, la loi sur la laïcité ou la fameuse « classe moyenne » (cible principale de tous les partis), le chef néo-démocrate prouve que le NPD était encore une option clairement progressiste.

Il fera certainement parti du podium et aura clairement un rôle à jouer dans cette campagne.

Maxime Bernier, le provocateur | +3300

Bien qu'il ne soit pas parmi les favoris, la présence du chef du Parti populaire ajoute un élément plus que piquant à cette campagne fédérale. Celui qui est connu pour ses déclarations provocantes sera un adversaire difficile à affronter, surtout lors des débats télévisés.

Il ne serait pas étonnant que M. Bernier trouve un moyen de faire parler de lui comme lorsqu’il a qualifié la jeune militante Greta Thunberg de « mentalement instable ». Il y a fort à parier que ses adversaires tenteront de lui accorder le moins d’attention possible pour éviter de lui donner davantage de visibilité.

Elizabeth May, la touche écologique | +3300

Comme dans beaucoup de pays, il n'y a pas une élection sans un parti écologique et celui-ci est représenté par la personne de Elizabeth May. L'ancienne avocate et militante écologiste occupe le poste de chef du parti des verts depuis 2011.

Comme Jagmeet Singh, May a écrit sa propre histoire en tant que minorité et fut l'une des premières femmes a diriger un grand parti. Bien qu'elle ne fasse pas parti des favoris, elle est très populaire et bénéficie d'une très bonne image auprès de l'opinion publique.

Il vous reste encore quelques semaines mais vous devriez déja commencer à vous préparer si vous comptez placer un pari sur le futur vainqueur des élections fédérales. Vous pouvez également bénéficier d'un bonus de bienvenue de 200$ en vous inscrivant chez Sports Interaction.

Choisissez le bookmaker qui vous convient le plus en consultant ci-dessous la liste de nos bookmakers les plus recommandés pour parier en ligne:

Catégorie : News

Continue ta lecture...
News - 18/10/19
Côtes et Pronostics pour la NBA 2019-20: Les Lakers favoris pour le titre? 

A l'occasion de la saison régulière 2019-2020 qui débutera le 22 Octobre, retrouvez dans cet article les côtes et pronostics des équipes favoris pour remporter le titre de champion NBA 2020.

News - 16/10/19
Côtes et pronostics Open d'Australie 2020: Quelles sont les chances de Bianca Andreescu ? 

Les fans de la balle jaune verront la saison reprendre dès le 09 janvier 2020 avec l'Open d'Australie où Bianca Andreescu, nouvelle star du tennis mondial, est citée parmi les favorites du tournoi.

News - 14/10/19
Côtes et pronostics UFC 244: Jorge Masvidal vs Nate Diaz 

Le 2 novembre, l’UFC 244 fera son voyage annuel dans «l’arène la plus célèbre du monde» au Madison Square Garden où plusieurs stars du MMA sont attendues. Retrouvez dans cet article, les côtes et pronostics de cet évènement à venir.

Buzz - 23/09/19
Après Daniel Craig, qui sera le prochain James Bond ? 

Qui a dit que les paris ne concernaient que le Sport ? Depuis que Daniel Craig a confirmé qu'il prendrait sa retraite de l’agent 007, les rumeurs sur le prochain James Bond ne cessent de croître sur la toile. Vous retrouverez dans cet article les dernières probabilités et les favoris des bookmakers concernant le prochain acteur susceptible de représenter le célèbre espion anglais.