Sat 30/12/2017 - 11:32 CET

UFC 219: Cyborg-Holm Plus Grand Combat de l’Histoire du MMA Féminin?

UFC 219: Cyborg-Holm Plus Grand Combat de l’Histoire du MMA Féminin?
La dernière soirée UFC de l'année 2017 aura lieu ce samedi. Une année dans l'ensemble décevante mais qui s'achève par une carte principale alléchante avec en combat vedette le duel entre Cristiane Justino alias Cyborg et Holly Holm.

 Auteur: Lounis Guidjou 

Le 23 février 2013, au cours de l’UFC 157, eut lieu le premier combat féminin de l’histoire de l’UFC. Il opposait Ronda Rousey à Liz Carmouche, et la Californienne remportait ce combat par ce qui était alors sa marque de fabrique, une soumission par clé de bras.

Dana White était au départ réticent à l’introduction de combats féminins dans l’organisation. Pourtant le Strikeforce, racheté par Zuffa ex-société mère de l’UFC en mars 2011, avait introduit ces combats dès 2006, et avait même mis en combat principal d’une soirée le combat entre Gina Carano et Cris Cyborg le 15 août 2009. Il fallut donc attendre deux ans, après ce rachat, pour que le premier combat ait lieu dans l’octogone sous la bannière de l’UFC.

Depuis, le MMA féminin a évolué, il y a aujourd’hui quatre catégories de poids et donc quatre championnes féminines différentes. La compétitivité et la qualité des oppositions est au rendez-vous. Malheureusement, seule la catégorie de Cris Cyborg manque de combattantes et donc d’oppositions intéressantes. Cette catégorie des poids plume a été créée pour Cyborg qui écrasait tout son passage aussi bien au Strikeforce qu’à l’Invicta FC, la Brésilienne est bankable et Dana White ainsi que tous les aficionados du MMA rêvaient d’une opposition entre elle et Ronda Rousey.

Mais Cristiane Justino n’a jamais réussi à atteindre le poids limite de 61kg de la catégorie des poids coqs dans laquelle sévissait Rousey, et surtout le 14 novembre 2015 l’Américaine a subi une défaite retentissante par KO face à Holly Holm. “The Preacher’s Daughter” a eu du mal à confirmer depuis en subissant 3 défaites consécutives, mais elle a la possibilité de devenir la première femme à s’emparer de deux ceintures dans deux catégories différentes à l’UFC, et est sûrement le plus gros test de la carrière de Cyborg.


 Pronostic Cris Cyborg – Holly Holm 

Cris Cyborg (18-1-1) vs. Holly Holm (11-3)

Combat pour la ceinture des poids plumes femmes

D’un côté une strikeuse qui pratique un pressing constant pendant toute la durée du combat, très forte en clinch et utilisant à merveille les coups de genoux issus de la boxe thaï. De l’autre une strikeuse également, qui combat plus à distance utilisant son allonge et ses enchaînements pieds-poings. Cyborg a une puissance impressionnante et saoule de coups ses adversaires jusqu’à les vaincre par TKO. Holm n’est pas aussi puissante mais son high kick gauche à la tête est efficace.

D’autre part, la Brésilienne a un style éprouvant pour l’adversaire mais aussi pour elle-même, sa pression du début à la fin implique son endurance au fur et à mesure du combat, ce qui fait qu’elle doit abréger ses combats, elle n’est jamais allé plus loin qu’un quatrième round. Holm a déjà effectué à de nombreuses reprises des combats de cinq rounds et sa condition physique est parfaite.

Elle n’a cependant jamais affronté un adversaire possédant la puissance de Cyborg, et même si elle fera meilleure figure que les précédents adversaires de Justino, elle devrait elle aussi finir par céder.

Cyborg vainqueur par TKO au 4e round +1000

De nombreux combats ont été présentés comme les plus grands combats de l’histoire du MMA féminin, celui opposant Cris Cyborg à Gina Carano, qui était la superstar féminine de l’époque. Mais celui-ci a été une véritable correction, la Brésilienne l’emporta par TKO au 1e round. Le combat entre Ronda Rousey et Cat Zingano, toutes deux invaincues à l’époque, ne dura que quatorze secondes et vit Rousey l’emporter. Celui surmédiatisé l’an dernier entre Amanda Nunes et Ronda Rousey fut une punition de quarante-huit secondes montrant que la carrière de Rousey est derrière elle. Et le combat entre Amanda Nunes et Valentina Shevchenko, en septembre dernier, bien que très serré a été décevant au niveau du spectacle.

Cyborg est la plus grande combattante de MMA féminin, elle est complète, son striking est agressif et efficace, elle s’appuie notamment sur le muay thaï, elle est puissante, elle met une pression constante, et son grappling est aussi de haut niveau même si elle privilégie le ground and pound.

Face à elle, Holly Holm a une énorme carrière dans les sports de combat. Elle a été championne du monde de boxe anglaise, a remporté de nombreux titres en kickboxing, et a donc été championne de la catégorie des poids coqs à l’UFC après sa victoire contre Rousey. Son striking est bien évidemment son point fort, avec des enchaînements pieds-poings toujours bien construits. Son high-kick du gauche est redoutable, Ronda Rousey et Bethe Correia peuvent en témoigner, elles qui ont été battues par KO en subissant ce coup rapide et puissant.

Aujourd’hui, on peut donc dire au vu des forces en présence que ce combat est bien le plus grand combat féminin de l’histoire du MMA. Il oppose deux combattantes au sommet de leur art. Cyborg est invaincue depuis douze ans, et tous ses combats depuis neuf ans se sont terminés par des victoires par TKO. Holm a énormément appris de ses défaites qui étaient plus qu’évitables. Celle contre Germaine De Randamie, en février dernier, pour le titre inaugural des poids plumes fut même plus que contestable. Trop calculatrice et défensive lors de ce combat, on peut s’attendre à une Holm bien plus offensive samedi.


 Pronostics Cartle Principale 

Khabib Nurmagomedov (24-0) vs. Edson Barboza (19-4) (poids légers)

Une véritable opposition de styles. The Eagle, le grappler, doit faire en sorte que le combat aille rapidement au sol pour utiliser son ground and pound dévastateur, il est aussi capable de soumettre ses adversaires épuisés par la fréquence des coups reçus. Barboza, le striker, a tout intérêt à ce que le combat reste debout pour réussir à toucher, avec ses jambes notamment, le Russe qui possède une boxe moyenne. Certes, un combat commence toujours debout, ce qui pourrait donner un avantage au Brésilien, mais dès que Nurmagomedov a saisi sa proie il ne la lâche plus et le résultat est souvent dur pour l’adversaire qui sert de sac de frappe. Ce combat ne dérogera pas à la règle, Nurmagomedov a tout pour être champion de la catégorie, ce combat n’est qu’une étape pour atteindre ce but, et il la franchira. Ce ne sera peut être pas beau à voir mais ce sera efficace.

Pronostic: Nurmagomedov vainqueur par décision unanime

Dan Hooker (14-7) vs. Marc Diakiese (12-1) (poids légers)

Comparativement aux autres combats de la carte principale, ce combat est moins alléchant, du moins sur le papier. On devrait avoir un combat qui se déroulera debout entre deux strikers. Diakiese est très spectaculaire, son style est imprévisible et il peut surprendre son adversaire à tout moment aussi bien avec ses poings qu’avec ses pieds. Hooker a un style plus académique, et c’est ce qui risque de le handicaper. Il ne semble pas avoir les armes pour surprendre le Britannique en combat debout. Le moyen le plus efficace pour battre Diakiese est d’utiliser la lutte, or celle du Néo-Zélandais est tout juste moyenne. Du coup, l’homme à la crête rouge devrait dominer le combat et mettre hors de combat son adversaire qui finira par être surpris par le style peu académique de Bonecrusher.

Pronostic: Diakiese vainqueur par KO au 2e round

Cynthia Calvillo (6-0) vs. Carla Esparza (12-4) (poids pailles femmes)

Ici, on devrait avoir un combat qui se déroulera au sol. Les deux combattantes sont des lutteuses et des spécialistes du grappling. Sur la partie debout, c’est Calvillo qui a l’avantage, elle est plus complète à ce niveau, est plus puissante, et dispose d’un avantage de taille important, elle mesure en effet 8cm de plus que son adversaire. Ce ne sera sûrement pas le combat de l’année, mais Esparza sera trop désavantagée par son striking limité, elle devrait chercher constamment à amener le combat au sol, parfois de façon impatiente, ce qui laissera des ouvertures à Calvillo qui marquera des points décisifs. Au vu de l’excellente défense en soumission des deux combattantes, aucune d’entre elles ne devrait parvenir à abréger le combat de cette façon, on devrait donc aller au bout des trois rounds, et l’avantage debout de Calvillo devrait être décisif dans l’esprit des juges.

Pronostic: Calvillo vainqueur par décision unanime

Pronostic: Carlos Condit (30-10) vs. Neil Magny (19-6) (poids welters)

Un combat qui s’annonce spectaculaire, les deux combattants avancent constamment sur leur adversaire pendant le combat, sont durs au mal, et sont aussi très complets. Plutôt adeptes de combat debout, ils ont de bonnes références au sol, leurs dernières défaites respectives étaient certes par soumission, mais contre les meilleurs spécialistes de jiu-jitsu Brésilien de la catégorie que sont Demian Maia et Rafael Dos Anjos. Condit veut remonter la pente et redevenir un prétendant au titre, on avait craint une fin de carrière après sa défaite contre Maia, mais la motivation semble lui être revenue. Il devrait se servir de son muay thaï et de ses genoux pour ébranler Magny qui lui pourrait utiliser sa lutte pour le contrer. Gros test pour Magny qui voudra prouver qu’il a franchi un cap, mais la marche semble encore trop haute, The Natural Born Killer va montrer son meilleur visage et dominer son adversaire sans toutefois le finaliser.

Pronostic: Condit vainqueur par décision unanime


Le reste de la carte s’annonce également très intéressant, à commencer par le duel entre le Russe, toujours invaincu, Khabib Nurmagomedov et le Brésilien, toujours spectaculaire, Edson Barboza. Dans une catégorie des légers extrêmement relevée, le vainqueur de ce combat sera probablement le prochain à combattre pour la ceinture de la catégorie.

Reste à savoir qui sera l’adversaire. Le vainqueur d’un toujours hypothétique combat entre le champion Conor McGregor et le champion par intérim Tony Ferguson? Ou tout simplement Tony Ferguson si l’Irlandais ne défend toujours pas sa ceinture acquise en novembre 2015?

Le fait que Nurmagomedov n’ait jamais combattu pour le titre est une anomalie, il a un palmarès de vingt-quatre victoires pour zéro défaite, certaines furent impressionnantes notamment contre Rafael Dos Anjos, ancien champion des poids légers, ou encore contre Michael Johnson durant lequel il demandait à Dana White de lui donner un combat pour le titre pendant qu’il pilonnait le visage de son adversaire. Ses nombreuses blessures ont été un frein majeur dans sa progression, ainsi que sa difficulté d’atteindre le poids de 70kg. Son style n’est pas le plus spectaculaire, mais il est redoutablement efficace, avec des projections impressionnantes inspirées du sambo et du judo, et un ground and pound constant de la première à la dernière seconde. Il n’a d’ailleurs jamais perdu un round. Un seul bémol son striking n’est pas au même niveau.

Et face à un striker du niveau d’Edson Barboza, cela peut être dangereux. Le Brésilien est sûrement le combattant qui a les meilleurs kicks de l’UFC toutes catégories confondues. Son arsenal est varié, low-kick au tibia, middle-kick au foie, ou high-kick à la tête, coups de genou, il a remporté ses combats en utilisant chacun de ses coups de pieds. Et parfois de façon impressionnante, la victoire par KO face à Terry Etim en janvier 2012 est peut-être le plus beau KO de l’histoire de l’UFC, avec un coup de pied retourné dans le visage de son adversaire complètement tétanisé jusque dans sa chute. Sa défense de takedowns est aussi un de ses points forts, mais face au Russe qui a déjà réussi vingt-et-un takedowns sur un seul combat, il va devoir défendre à la perfection.

Ce combat est en tout cas décisif dans cette catégorie très dense, et le perdant sera en difficulté pour obtenir à l’avenir un combat pour la ceinture.

Toujours dans la catégorie des légers, le combat entre Dan Hooker et Marc Diakiese. Cette confrontation oppose deux adversaires qui pourraient faire leur entrée dans le top 15 en cas de victoire. Combattants jeunes, Hooker a 27 ans, Diakiese en a 24, le vainqueur pourrait être aidé par l’UFC pour évoluer plus rapidement dans la hiérarchie de la catégorie pour représenter l’avenir.

Dans la catégorie des poids pailles féminins, l’opposition entre Cynthia Calvillo et Carla Esparza est importante. Celle qui l’emportera pourrait derrière obtenir un combat éliminatoire pour la ceinture dans une catégorie de plus en plus dense. Calvillo est toujours invaincue et continue sa progression constante, mais Esparza est le plus gros test de sa carrière. Pour l’ex-championne, depuis sa défaite retentissante contre Joanna Jedrzejczyk, la pente est plus dure à remonter, le choc de cette défaite semble avoir été très éporouvant. Une bonne opportunité pour elle de se relancer.

La carte principale sera introduite par un combat dans la catégorie des welters opposant Carlos Condit à Neil Magny. Deux adversaires au physique atypique pour la catégorie, longs et élancés ils ont toujours tiré profit de leur grande taille chez les welters. Mais ce samedi cet avantage ne sera quasiment pas d’actualité, Condit mesure 1.88m quand Magny culmine à 1.91m.

On est loin des 1.73m de Rafael Dos Anjos, ce qui n’a pas empêché ce dernier de vaincre Magny dès le premier round par soumission. Condit reste sur 5 défaites au cours de ses 7 derniers combats mais il n’a affronté quasiment que des top 5. Et il reste surtout un combattant redoutable qui aurait pu détrôner Robbie Lawler, en janvier 2016, sans une décision très contestable des juges en faveur du champion. Magny est un top 10 de la catégorie, mais il ne parvient pas à passer le cap lui permettant de battre un top 5 de la catégorie. Une opportunité en or se présente à lui.

La carte ne présentera que dix combats, un des combats de la carte principale devant opposer Jimmie Rivera à John Lineker chez les poids coqs a été annulé, suite à la blessure du Brésilien et à l’impossibilité de l’UFC de trouver un adversaire à l’Américain. Frustrant pour Rivera qui devait au départ affronter Dominick Cruz, mais celui-ci s’est cassé le bras en novembre, puis donc Lineker, victime d’une infection dentaire, quelques jours avant cet UFC 219.

  • Khalil Rountree (6-2) vs. Michal Oleksiejczuk (12-2) (poids lourds-légers)
  • Rountree vainqueur par KO au 1e round
  • Jury vainqueur par décision unanime
  •  Myles Jury (16-2) vs. Rick Glenn (20-4-1) (poids plumes)
  • Akhmedov vainqueur par TKO au 3e round
  • Marvin Vettori (12-3) vs. Omari Akhmedov (17-4) (poids moyens)
  • Louis Smolka (11-4) vs. Matheus Nicolau (12-1-1) (poids mouches)
  • Nicolau vainqueur par soumission au 2e round
  • Tim Elliott (14-8-1) vs. Mark De La Rosa (9-0) (poids mouches)
  • Elliott vainqueur par décision unanime

Catégorie : News

Tag : MMA , UFC

Réagissez à cette actu !
Continue ta lecture...
News - 28/08/19
Côtes et pronostics UFC 242 : Khabib Nurmagomedov vs Dustin Poirier 
Pour la première fois depuis cinq ans, rendez-vous à Abu Dhabi, dans les Émirats Arabes Unis pour l’UFC 242. Vous retrouverez dans cet article les côtes et les pronostics UFC pour cet événement qui s’annonce spectaculaire.
Lire l’article 
News - 22/08/19
Côtes et Pronostics NFL 2019/2020 : Les Patriots dans l’histoire ? 
A l’occasion de la saison 2019-2020 qui s'annonce passionnante, la NFL fêtera ses 100 ans d’existence. Retrouvez dans cet article, les futures côtes de la NFL où les Patriots s'imposent comme l'un des grands favoris pour remporter le Super Bowl.
Lire l’article 
News - 12/08/19
UFC 241: Côtes et Pronostics Sportifs 
Ce samedi 17 août aura lieu l’UFC 241 au Honda Center à Anaheim en Californie. Dans cet article, nous allons partager nos pronostics pour 2 combats en têtes d’affiches : Cormier vs Miocic et Anthony Pettis vs Nate Diaz.
Lire l’article 
News - 07/08/19
Impact de Montréal vs Cavalry FC : Qui se qualifiera en finale pour la “Bataille du Nord” ? 
Cotes et Pronostiques du Championnat Canadien.
Lire l’article