Le Nunavut, un territoire reculé

Le Nunavut : territoire le plus récent et le plus vaste situé à l'extrême nord du Canada a été déclaré comme province lorsqu’il a été officiellement séparé des Territoires du Nord-Ouest le 1er avril 1999.

Si le Nunavut est la plus grande province canadienne, il s’agit toutefois de la deuxième province la moins peuplée du Canada avec un peu plus de 30 000 habitants.

A la fois magnifique et dénudé, le Nunavut est composé d'une masse incroyable de petites îles et d’un large morceau de terre à la frontière des Territoires du Nord-Ouest.

En fait, il ne s’agit pas seulement d’un des territoires les plus reculés du Canada, mais du monde entier. C'est pourquoi il est très difficile pour ses habitants de trouver beaucoup d’opportunités de jeu et de pari.

Ils ont quand même la possibilité de parier au sein des très rares établissements privés ou parmi les organismes de loterie et de paris sportifs gérés par l'État.

Lois sur le jeu au Nunavut

Les paris sportifs dans la région du Nunavut sont régulés par la « Western Canada Lottery Corporation » (WCLC), organisation à but non lucratif, qui gère les activités de loterie dans de nombreuses provinces canadiennes, y compris le Nunavut.

Ici, tous les jeux de paris sportifs sont proposés par le Conseil du sport et des loisirs des Territoires du Nord-Ouest en tant que représentant officiel de la WCLC pour les Territoires du Nord-Ouest canadien incluant le Nunavut.

Elle propose à ses clients différents types de paris devant obligatoirement être composés d'un minimum de deux événements sportifs.

Ainsi, comme dans toutes les provinces canadiennes, il est strictement interdit de parier sur des événements individuels.

Mais si les résidents du Nunavut souhaitent parier sur des compétitions sportives isolées, ils peuvent tout de même le faire en passant par les nombreux bookmakers qui proposent leur service en ligne.

Les paris sportifs au Nunavut

Malgré l'absence totale d'équipes sportives professionnelles, semi-professionnelles ou universitaires, les résidents du Nunavut peuvent parier sur une multitude de sports tel le basketball ou le football américain.

Ce, avec l'aimable autorisation de Sport Select sous la marque PRO-LINE. Mais compte tenu de son éloignement et de sa faible population, les paris sportifs y sont assez rares d'autant plus que, la vente d'alcool étant interdite dans de nombreuses communautés du Nunavut, les bars sportifs sont également inexistants.

Cela laisse les détaillants de loterie de la WCLC comme la seule offre locale de jeux. Ils restent cependant difficilement accessibles, car Iqaluit, capitale du Nunavut abritant 7 000 résidents, ne possède que deux points de vente au détail de loterie dans le territoire.

C'est alors que face au manque d’accessibilité, la disponibilité des bookmakers en ligne représente donc une excellente alternative pour les amateurs de paris habitant le Nunavut car ils peuvent ainsi profiter d’événements sportifs et de côtes beaucoup plus attractives que l’offre locale.

Cliquez ici si vous voulez connaître le status de la légalisation du parier sportif dans des autres régions canadiennes.