Au Canada, le pari sportif est légal sous conditions : chaque province a le pouvoir de mener et gérer tout type de loterie qu'elle juge apte à régulariser. En Colombie Britannique, les paris sportifs sont régulés par la « British Columbia Lottery Corporation ».

Colombie Britannique : une terre sportive 

Lorsqu'on parle de la Colombie-Britannique, on pense souvent à l'océan Pacifique, à ses montagnes rocheuses, sa diversité et ses belles villes, mais la Colombie-Britannique est bien plus que cela.

Troisième province la plus peuplée du Canada, la Colombie-Britannique regorge de férus de sports qui supportent les équipes locales, nationales et internationales. Beaucoup non seulement encouragent, mais parient également sur leurs sports préférés et leurs équipes favorites.

Vancouver, sa capitale, est l'une des zones urbaines les plus diversifiées du Canada. Elle regroupe les clubs les plus populaires de l’ouest tels que les Whitecaps FC au sein de la MLS, les Lions de la Colombie-Britannique (football americain) et le Pacific FC, dans la Premier League canadienne de soccer.

La loi sur le jeu en Colombie-Britannique

Comme dans les autres provinces canadiennes, le gouvernement de la Colombie-Britannique détient un monopole sur les jeux et paris sportifs réglementé par la Direction de la politique des jeux et de l'application des lois sur les jeux (GPEB). 

Ainsi, elle réglemente tous les jeux de hasard sur son territoire, veille à l'intégrité des sociétés et des fournisseurs du secteur des jeux et mène des enquêtes sur des actes potentiellement répréhensibles.

Une province pour 2 organismes agréés

En Colombie Britannique c’est la « British Columbia Lottery Corporation » (BCLC) qui gère toutes les activités de jeu dans la province, du casino au bingo en passant par les paris sportifs. Créé en 1992, la BCLC est également l’un des cinq membres de la Société de loterie interprovinciale.

En Colombie britannique, il est possible de parier à partir de 19 ans. Deux portails de jeu agrées par la BCLC et sous licence fédérales sont autorisés. Il s’agit de "Sports Action" et de "PlayNow.com".

Tandis que "Sports Action" ne permet pas de parier en ligne à l’instar de la plupart des sites de paris sportifs régis par les sites agréés, "Playnow" représente une petite révolution au Canada car il permet à ses résidents le pari en ligne.

Cependant comme le veut la règlementation des paris sportifs au Canada, il est impossible d’effectuer des paris simples dits "uniques".

Ainsi bien que les paris sportifs et les jeux d'argent soient légaux dans toute la province, les limites de service de BCLC (interdisant les paris uniques) incitent un grand nombre de joueurs de la Colombie-Britannique à tirer parti des bookmakers en ligne basés à l'étranger.

En effet, ceux-ci proposent une plus grande variété d'événements et la possibilité d'effectuer des paris simples offrant alors de meilleures chances de gains que les loteries sportives provinciales.

Cliquez ici si vous voulez connaître le status de la légalisation du parier sportif dans des autres régions canadiennes.